Actualités
Retour aux actualités 15 avril 2017 - Résultats

Julien Simon, 2ème sur le Tour du Finistère

19-02-2017 Tour Du Haut Var; Tappa 02 Draguignan - Draguignan; 2017, Cofidis Solutions Credits; Simon, Julien; Draguignan;

La cinquième victoire de la saison est passée tout près ! Julien Simon a pris la deuxième place de cette 32ème édition du Tour du Finistère entre Saint-Evarzec et Quimper (194,8 km). Il décroche son troisième podium de la saison.

19-02-2017 Tour Du Haut Var; Tappa 02 Draguignan - Draguignan; 2017, Cofidis Solutions Credits; Simon, Julien; Draguignan;

Crédit : Sirotti.fr

Une échappée à trois s’est très vite formée après 10 km. Le trio est composé d’Oscar Rodriguez (Euskadi Basque Country-Murias), Fernando Orjuela (Manzana Postobón) et Robby Cobbaert (Cibel-Cebon). Après 20 kilomètres, les hommes de tête comptent plus de 5′ d’avance. Ils auront même plus de 9′ d’avance après 50 km.

Le peloton, mené par Ag2r La Mondiale, a ensuite accéléré l’allure et réduit l’écart. Après le passage du Mur de Laz, les échappés n’ont plus que 1′ d’avance.

17966334_1387055964649779_1363354629595560142_o

C’est le moment choisi par notre coureur Anthony Perez pour partir en contre. Il rentre rapidement sur l’échappée et décide de lâcher ses nouveaux compagnons. Sondre Holst Enger (Ag2r – La Mondiale) sort également du peloton et revient sur Anthony. Le duo collabore bien et prend 1′ d’avance sur un peloton à l’entrée du circuit final. Ils sont finalement rattrapés à 35 km de l’arrivée.

Un groupe de 11 a réussi à s’échapper à 27 km de l’arrivée. On retrouve dans ce groupe : Frederik Backaert (Wanty-Groupe Gobert), Pierre Latour (AG2R La Mondiale), David Gaudu (FDJ), Jérémy Cornu (Direct Energie), Franck Bonnamour, Romain Hardy (Fortuneo-Vital Concept), Julian Antomarchi (Roubaix-Lille Métropole), Julien Loubet, Thibault Ferasse (Armée de Terre) et deux de nos coureurs Julien Simon et Anthony Turgis. Ils prennent 30 secondes d’avance à 20 kilomètres de la ligne et augmentent même leur avance dans l’avant-dernier tour.

Dans l’ultime bosse, Julien Loubet est passé à l’attaque. Il a ensuite résisté au retour de ses compagnons d’échappée et s’impose. Julien s’est ensuite montré le plus rapide au sprint et prend la deuxième place. Le Breton signe son troisième podium de la saison et son huitième top 10.

17880770_1387228727965836_5506802685942909590_o

Clément Venturini prend une belle onzième place.

Julien Simon s’est exprimé sur le site Directvelo :  « Je suis déçu. Je venais pour gagner. Nous avions une équipe en forme. Anthony Perez a bien manœuvré en sortant avant le circuit final. Les autres équipes ont dû rouler. J’ai compris en arrivant sur le circuit que ça n’allait sûrement pas arriver au sprint. David Gaudu a attaqué à trois tours de l’arrivée, j’y suis allé car j’ai des bonnes jambes depuis la Route Adélie. David est un guerrier, nous nous sommes mis à 100 %, et le groupe va au bout… Anthony (Turgis) a bossé pour moi, il revient de blessure et il savait qu’il serait juste dans le final. Manque de chance, Julien Loubet est parti en prenant son relais, dans la descente. Personne n’a bougé… J’ai essayé d’y aller pour relancer l’allure mais seul David Gaudu tournait… Fortuneo (Hardy et Bonnamour) avait deux coureurs mais ils n’ont pas collaboré. Tout le monde comptait sur moi pour rouler. C’est décevant. Backaert, qui était fort, est parti dans la bosse. J’ai attaqué aux 500m pour revenir sur lui, et je viens mourir sur Julien Loubet. Il a bien manœuvré. Ce n’est pas passé loin pour moi. Je suis déçu mais c’est le sport… Je vais enchaîner avec la Flèche Wallonne et Liège-Bastogne-Liège. Je suis motivé, j’ai préparé ces deux courses. Je vais essayer de faire quelque chose. Je ne me fixe pas d’objectif en terme de place. Je vais tâcher de me surprendre, je donnerai le meilleur de moi-même. »

Le résultat de nos coureurs : Julien Simon (2ème), Clément Venturini (11ème), Dorian Godon (15ème), Yoann Bagot (26ème), Guillaume Bonnafond (38ème), Matthias Le Turnier (49ème), Anthony Turgis (55ème), Anthony Perez (70ème).