Actualités
Retour aux actualités 19 avril 2017 - Résultats

Bilan mitigé sur la Flèche Wallonne

crédit: sirotti.it

Yoann Bagot s’est montré sur cette 81ème édition de la Flèche Wallonne, entre Binche et Huy (204,5 km). Notre grimpeur a parcouru 140 kilomètres dans l’échappée du jour avant d’être repris à une trentaine de kilomètres de l’arrivée. Dans le final, Julien Simon n’a pas réussi à rester avec les meilleurs et termine à la 48ème position.

Yoann Bagot dans l'échappée (crédit Sirotti.it)

Un trio est sorti du peloton après une dizaine de kilomètres (km 190). Le groupe est composé de Nils Politt (Katusha-Alpecin), Olivier Pardini (WB Veranclassic Aqua Protect) et de notre coureur Yoann Bagot. Un autre trio (Romain Guillemois (Direct Energie), Fabien Doubey (Wanty-Groupe Gobert), Daniel Pearson (Aqua Blue Sport)), parti en chasse, est revenu sur les hommes de tête. Le groupe de 6 a ensuite fait une bonne partie de la course en tête. Ils ont compté jusqu’à 6 minutes d’avance à 120 kilomètres de l’arrivée.

Sous l’impulsion de la Movistar et d’Orica-Scott, le peloton est revenu sur les hommes de tête. Notre coureur a été repris à 35 km de l’arrivée.

Bob Jungels (Quick Step Floors) a ensuite attaqué à 28 km de l’arrivée et a réalisé un beau numéro. Le Néerlandais n’est repris qu’à 800 mètres de l’arrivée dans le Mur de Huy.

Crédit : Sirotti.it

La Sky et Movistar ont imprimé un gros rythme pour revenir. Nos coureurs n’ont pas réussi à rester avec le groupe des favoris et terminent assez loin. Julien Simon a été décroché dans l’avant-dernière ascension. Alejandro Valverde a attaqué à 150 mètres de la ligne et s’est imposé pour la quatrième fois consécutive.

Luis Angel Mate s’est livré à l’issue de la classique : « Globalement, je suis content de ma prestation. L’objectif était de placer Julien Simon pour espérer un Top 10, mais cela n’a pas été possible. Je me suis bien senti, avec de bonnes sensations jusqu’au pied de l’avant dernière ascension, où je me suis laissé décrocher après avoir placé mon coéquipier. Nous espérons pouvoir nous améliorer sur les prochaines courses. »

Julien Simon a lui aussi exprimé sa déception : « Au sommet de l’avant dernière difficulté, je suis dans le premier peloton. Après la descente à la relance à 4 km de l’arrivée, une cassure se fait aux alentours de la 30ème place et je suis piégé. Impossible par la suite de jouer une place. Maintenant place à Liège-Bastogne-Liège avec une équipe Cofidis qui sera revancharde après une journée ratée. »

Le résultat de nos coureurs : Julien Simon (48ème), Luis Angel Mate (77ème), Stéphane Rossetto (78ème), Nicolas Edet (92ème), Guillaume Bonnafond (107ème), Anthony Perez (144ème), Jérôme Cousin (165ème), Yoann Bagot (166ème).